17 décembre 1929, Challe et Larre-Borges traversent l’Atlantique sud

 
Histoire Aviation

Traversée de l’Atlantique Sud par Challe et Larre-Borges le 17 décembre 1929

Le 17 décembre 1929, le capitaine Challe et le lieutenant Larre-Borges ont réussi leur pari de relier d’un coup d’aile Séville au Brésil, malgré que l’atterrissage fût très dangereux. Leur tentative de record du monde de distance en ligne droite a toutefois échoué.

L'accident de Challe et Larre-Borges en 1929

L'accident de Challe et Larre-Borges en 1929

 

 

En fait, le 15 décembre 1929, à 12 h 30, le pilote français Léon Challe,
et le lieutenant uruguayen Larre-Borges, ont décollé de l’aérodrome de
Séville pour une expédition vers l’Amérique du Sud, aux commandes d’un
Bréguet qui comporte un moteur Lorraine pouvant développer une puissance
de 450 chevaux.

L’avion nommé l’Oiseau Blanc est doté de flotteurs
pour parer toute éventualité, et fut chargé de 4 150 litres de carburant
pour 50 heures de vol, un mélange d’essence, de benzol et d’éthyle.

Après
un long voyage de 5 670 kilomètres, dont 3 600 sur l’Océan, les deux
hommes se sont arrivés enfin sur les côtes brésiliennes.

Une fuite a
atteint le réservoir d’essence de l’appareil, Challe et Larre-Borges
ont été contraint d’atterrir en urgence dans la forêt de Maracajau.
L’avion a prit feu et Challe s’est retrouvé avec une blessure à l’œil et
fut transporté à l’hôpital.

Category : Histoire Aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *