Abu Dhabi accueille le Boeing 787 Dreamliner

 
actualités
Découvrez aussi :

Le Boeing 787 Dreamliner, décrit comme l’annonciateur des changements futurs dans la construction aéronautique, a touché le sol pour la première fois à l’aéroport international d’Abu Dhabi jeudi le 7 juin, marquant ainsi le renforcement de la position  de la compagnie aérienne nationale des Émirats arabes  unis Etihad Airways comme l’un des plus grands opérateurs aériens du monde.

 

  Abu Dhabi accueille le Boeing 787 Dreamliner

 

boeing-787-dreamliner

 


Il est décidé que la flotte d’Etihad se composera principalement d’appareils de ce modèle, qui est le plus économique en carburant du monde dans sa catégorie. La compagnie dispose de 41 avions 787 en commande avec une option d’achat sur 25 autres appareils. Etihad annonçait en décembre l’achat de 12 exemplaires supplémentaires du 787 Dreamliner, d’une valeur de $2,8 milliards (Dh10, 28 milliards), portant sa commande totale à 41 unités, elle va prendre livraison de son premier avion en octobre 2014.

Le 787 consomme 20 pour cent de carburant de moins que ses concurrents, ce qui en fait un choix stratégique aux yeux des compagnies aériennes internationales sont confrontées à la hausse du coût élevé du carburéacteur et à la baisse de rentabilité.

« On peut le considérer comme un appareil qui va changer la donne », a mentionné John Downey, le Chef pilote du Dreamliner auprès d’Etihad « D’ici la fin de la décennie, les prix du carburant pourraient avoir doublé et on sera peut-être contraint de retirer du service les avions moins économiques. »

 L’arrivée  du Dreamliner  dans la capitale émiratienne  annonce la fin d’une tournée mondiale de sept mois, au cours de lesquels  l’avion s’est rendu auprès des fournisseurs et clients de Boeing dans plus de 30 villes.

« C’est notre premier atterrissage à Abou Dhabi, » indique Lori Gunter, le responsable de la communication pour le Dreamliner. « Etihad est un client très important pour nous et cet arrêt est le dernier de notre tournée. »

Mme Gunter a souligné que Boeing construit trois avions et demi par mois  sur ses deux lignes de production américaines et que la société souhaite porter ce chiffre à 10 par mois d’ici la fin de l’année prochaine.

Le Dreamliner qui connaît le plus grand succès de l’histoire de Boeing, la société ayant reçu 800 commandes initiales,  est fabriqué en matériaux composites tels que la fibre de carbone et le graphite, constituant 50 pour cent du poids de l’avion ; les hublots sont de 30 à 60 pour cent plus grands que ceux des autres avions et la hauteur du plafond de la cabine est supérieure à 1,80 mètre.

 

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *