Air France cherche à baisser ses dépenses et met un plan de départ volontaire

 
actualités
Découvrez aussi :

Air France mise sur les départs volontaires pour réduire ses dépenses

La compagnie aérienne française Air France est dans une période très décisif avec l’augmentation des coûts et la compétitivité…Alexandre de Juniac, le PDG de la compagnie a présenté jeudi dernier un plan industriel afin de remédier aux problèmes de la compagnie.

Aucune activité ne sera abandonnée.

Transavia, la low-cost du groupe, va être étoffé par plusieurs destinations de loisirs d’Air France. La compagnie cherche à réduire ses dépenses et à améliorer ses prestations surtout en classe business.

Air France

 Air France

La direction du groupe ainsi que les syndicats se sont mis d’accord au mois de mars dernier sur la nécessité de réduire les dépenses de 20% hors carburant. Jean-Cyril Spinetta, le président du groupe Air France
KLM a avoué le mois dernier qu’«il y a dans l’entreprise une prise de conscience sur la situation de la compagnie. Cela ne fait plus débat. Tout le monde a compris la nécessité d’agir.»

Pour les salariés, il est devenu indispensable d’augmenter le temps de travail. Il y aura également des postes à supprimer.

Deux sujets très sensibles !

Les dirigeants de la compagnie ont annoncé auparavant que les mesures qui seront prises par le groupe seront détaillées d’ici fin juin.  Cependant, des sources affirment qu’il y aura plus de 5000 emplois supprimés d’ici à 2015, sans licenciement sec.

En premier lieu, la compagnie compte sur le départ volontaire des salariés, en fait 800 personnes quittent le groupe chaque année. La compagnie ne va pas remplacer ses salariés qui quittent volontairement pendant 3 ans, ce qui fait 2400 postes en moins.

Ce plan de départ avait été lancé depuis 2009, mais cette fois, il est ouvert à toutes les catégories : hôtesses, stewards, personnels au sol et même les pilotes, une première dans l’histoire de la compagnie !

Air France compte 4000 pilotes déjà, avec l’âge de a retraite qui a été poussé à 65 ans, ceux qui ont plus de 55 ans seront ravis de sortir en retraite anticipé particulièrement avec une prime d’incitation qui leur permettrait de quitter la compagnie plus tôt.

Un pilote a souligné également que «les pilotes qui travaillent depuis vingt-cinq à trente ans dans l’entreprise pourraient profiter de la prime maximale».

En savoir plus sur Air France:

 

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *