Air france dement les informations du Figaro

 
actualités
Découvrez aussi :

La société Air France a démenti les informations diffusées par Figaro le mercredi 2 janvier qui concernent la fermeture de trois bases, à savoir celle de Marseille, celle de Nice et celle de Toulouse. Selon Firago ,  les dirigeants de la société Air France décident de fermer discrètement ces trois bases, non rentable, de province.   

air france

 

« Ce sont des propos fantaisistes. Aucune fermeture
n’est à l’ordre du jour…
» C’est ce que nous a répondu la porte parole
de la compagne Air France. Ensuite, elle ajoute que ces trois bases «
sont véritablement un succès opérationnel, les clients sont satisfaits.
Le modèle fonctionne" donc il est à conclure que cette information est
absolument fausse.

Aussi elle explique que ce
projet est vraiment avantageux puisqu’il permet à Air France de poster à
demeure avions et équipage dans ces villes, sans avoir la nécessité à
les faire revenir chaque fin de journée à Paris, et ce parallèlement à
l’objectif d’augmentation de productivité des avions et réduction de
leurs coûts de 15%. 

Suite à l’affirmation de
Figaro l’un des cadre d’Air France a expliqué que « Le projet n'est
clairement pas une réussite économique. (…) Il était trop axé sur la
réduction des coûts mais peu lisible d'un point de vue marketing. Les
clients n'ont pas vraiment compris leur intérêt » et il ajoute que le
PDG de la compagnie va présenter le 7 janvier un document détaillé où
énumèrent une nouvelle gamme de services sur les vols court et
moyen-courriers.

Alors pour conclure le projet de
bases de province présente l’un des principaux éléments du plan de
développement économique de la compagnie « Transform 2015 » et qui
prévoit un gain de 2 milliard d’euros.

 

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *