Airbus, de nouveaux problèmes sont détectés sur l’A380

 
actualités | aviation
Découvrez aussi :

De nouveaux problèmes apparaissent sur les Airbus A380

Il semble que d’autres problèmes s’ajoutent aux microfissures repérés auparavant sur les Airbus A380. Le constructeur européen se voit obliger de changer également des rivets sur le nez de ses avions très gros porteurs.

L’Agence européenne de sécurité aérienne est entrain de préparer une consigne pour inciter l’avionneur à échanger 6 rivets en aluminium contre des rivets plus résistants en titane sur le nez des A380.

Airbus A380

Airbus A380

Les rivets en aluminium sont fragiles en cas de choc extrême. Le radôme et la coupole qui protège l’antenne du radar sur le nez de l’appareil, risquent de se détacher.

Cependant, un porte-parole d’Airbus a déclaré que cette consigne ne fait qu’un « projet en discussion». Ce projet de directive est ouvert en fait, à la consultation jusqu’au 14 mars.

L’AESA réclame le changement des rivets d’ici les 8 mois prochains.

Le porte-parole d’Airbus a ajouté qu’il «s’agit là de la vie ordinaire d’un programme aéronautique et le délai de huit mois envisagé pour les compagnies prouve à quel point ce sujet ne relève pas d’une question de
sécurité aérienne».

Rappelons qu’en début février, les 67 appareils A380 en service ont été soumis à l’inspection par l’AESA à cause des fissures apparues dans la voilure de certains d’entre eux. Auparavant, en 2010, l’A380 a eu un problème avec son réacteur Rolls-Royce lorsque l’un d’eux a eu une explosion en plein vol d’un appareil de la compagnie australienne
Qantas.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Comments (1)

  1. André dit :

    A380
    Les problèmes de cet Airbus A380 n’ont pas l’air de finir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *