Airbus, des micro-fissures sont détectées sur l’A380

 
actualités | aviation
Découvrez aussi :

Airbus, détection de micro-fissures sur l’A380

L’Airbus A380 est affecté par de nouvelle perturbation. Le constructeur européen Airbus a déclaré le 5 janvier dernier que des micro-fissures ont été repérées sur des éléments non essentiels sur quelques exemplaires de l‘A380. Des  fissures ont été repérées également sur des nervures superficielles des ailes. La direction du constructeur a assuré « Nous avons trouvé l’origine (du problème). Il s’agit d’un matériau utilisé à la production ».

Airbus A380

Airbus A380

L’avionneur a notamment déclaré qu’une nouvelle procédure d’inspection et de réparation a été mise en œuvre qui pourrait être réalisée au cours des opérations de maintenance habituelles tous les 4 ans. « Lors de la maintenance, certaines pièces présentaient un état de fatigue prématuré et nous avons donc prévenu les compagnies et nous leur avons expliqué quelle procédure adopter », explique le constructeur.

La direction du groupe Airbus a fait une déclaration écrite dans laquelle elle a tenu à assuré que ni la sécurité de l’appareil ni celle de sa flotte ne sont pas pour autant remises en causes. Ces fissures peuvent même être réparées dans un délai maximum de 4 ans. La direction a ajouté que l’appareil est conforme aux exigences de l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA).


« Les micro fissures s’observent régulièrement sur un avion. Il n’y a rien d’anormal et seul un tout petit nombre d’avions est concerné »
, a indiqué la direction.

Le projet A380 a déjà connu plusieurs problèmes d’industrialisation ce qui a fait perdre plus de deux ans au groupe européen. En cette  nouvelle année, le rythme de production de l’appareil est prévu à 2,7 appareils par mois, et de 3,5 au début de 2013. Rappelons qu’Airbus a reçu 243 commandes fermes de 18 clients pour l’A380, ce plus gros avion long courrier du monde proposant 525 sièges en trois  classes.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Comments (1)

  1. Millard Thibault dit :

    Legers soucis
    Quand même graves qu’il y a ce genre de soucis sur des avions. A croire que les bancs de tests ne servent à rien 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *