Annulations et reports remboursés chez Malaysia Airlines

actualités | aviation |

(Mis à jour le: 3 décembre 2015)

Suite au second crash du 17 juillet dernier, la compagnie aérienne Malaysia Airlines s’est engagée à rembourser les billets de tous ceux qui souhaitent annuler leur vol ou les reporter à une autre date.

Une réaction fort louable de la part de la compagnie

Malgré les pertes financières qu’elle accuse depuis le premier crash du 8 mars, la Malaysia Airlines garde la tête haute suite du second crash du 17 juillet et propose même de rembourser les billets d’avion de tous ceux qui souhaitent reporter ou annuler leur vol.

Malaysia Airlines

Malaysia Airlines

Les remboursements ont été faits jusqu’au jeudi 24 juillet dernier et concernaient tous les billets réservés jusqu’au 31 décembre de cette année même les billets non-remboursables. La compagnie n’a, pour cela, exigé aucun frais de la part des passagers.

Deux crashs en l’espace de quatre mois

Le premier crash a eu lieu le 8 mars 2014 et même si l’épave n’a toujours pas été retrouvée, les experts qui basent leur verdict sur les données satellitaires avancent que le crash a eu lieu dans le sud de l’Océan Indien. Une théorie qui reste, jusqu’ici, à prouver. Cette mystérieuse volatilisation du MH 370 a fait chuter le chiffre d’affaires de la Malaysia Airlines et avec le crash du 17 juillet, la situation ne va pas mieux.

Le second crash a effectivement eu lieu le 17 juillet dernier au-dessus d’Ukraine. L’origine serait un missile sol-air, mais jusqu’ici, on ne sait toujours pas d’où le tir est parti. Avec une perte de 298 personnes et d’un autre Boeing 777 (le MH 17), la Malaysia Airlines accuse le coup fatal qui mènera peut-être à sa fermeture.

Des difficultés financières accrues

Depuis l’année 2011, la Malaysia Airlines connaît des difficultés financières avec une perte de 257 millions d’euros en 2013. Après le 8 mars, les annulations se sont multipliées auprès de la compagnie ce qui n’a fait qu’aggraver les problèmes financiers. Pour le premier trimestre seul de cette année, la compagnie accuse une perte de 137 millions d’euros, soit 443 millions de ringgits. Depuis l’année 2011 jusqu’à aujourd’hui, les pertes s’élèvent à près de 1,3 milliards de dollars US. Avec les remboursements et les annulations suite au second crash, cette somme devrait encore augmenter.

La dernière année positive de la Malaysia Airlines remonte à l’année 2010 pour lequel la compagnie a connu un bénéfice de plus de 50 millions d’euros.

 

 

Evaluer cet article

Tags: , ,

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *