Bagages : que peut-on emporter à bord d’un avion ?

 
aviation | Compagnies aériennes

Ce sont bien vos bagages, mais ce n’est pas votre avion. C’est pour cette raison que les compagnies aériennes ont instauré des règles bien définies pour ce qui est autorisé et ce qui est interdit en cabine et en soute. Vous allez voyager bientôt en avion et vous avez quelques doutes, nous allons faire le point dans ce dossier.

Les bagages en cabine

Il faut d’abord savoir que les dimensions maximales d’un bagage qui peut entrer en cabine sont de 55 x 40 x 20 cm. Chez d’autres compagnies, ces dimensions peuvent être plus grandes. En général, chaque passager n’a droit qu’à un seul bagage en cabine, avec en plus votre sac à main ou le sac pour votre ordinateur. Assurez-vous que votre valise respecte ces dimensions, pour ne pas payer plus.

Que peut-on mettre dans sa valise ?

Que peut-on mettre dans son bagage cabine ?

C’est dans cette valise qui va en cabine que vous devez mettre tous vos objets précieux. On entend par ceci vos bijoux, votre argent, vos appareils électroniques et les documents importants dont vous aurez besoin pour ce voyage.

Les liquides, les aérosols et les médicaments dans une contenance inférieure à 100 ml sont aussi autorisés. Pour les liquides, on fait référence ici aux rouges à lèvres, aux savons liquides, aux gels et aux crèmes. On peut aussi inclure dans cette catégorie les boissons achetées avant et après le contrôle de sécurité. Si vous emportez de l’alcool ou des denrées alimentaires avec vous, il faudra bien se renseigner sur leur accès sur le territoire de votre destination. Même si leur transport est accepté par les compagnies aériennes, il se peut qu’ils soient interdits au pays de destination. Il serait dommage d’avoir des soucis à la douane.

Renseignez-vous également auprès de la compagnie aérienne pour ce qui est de leur transport, car on peut vous exiger de les mettre dans un pochon plastique fermé pour les liquides et la présentation d’une ordonnance pour les médicaments.

Les interdits

Peu importe la compagnie aérienne avec qui vous voyagez, vous ne pourrez mettre dans votre valise en cabine des objets tranchants, des objets pointus, des objets contondants, des armes et des imitations d’armes. Vous pourrez tout de même emporter avec vous dans votre valise cabine un coupe-ongles, un rasoir jetable et des chaussures à talons aiguilles.

Si vous devez prendre avec vous, des rasoirs, des aiguilles à tricoter ou crochets, des rasoirs électriques, des ciseaux, des seringues, des aiguilles, des pics à glaces ou des tire-bouchons, vous pouvez les mettre dans votre valise qui part en soute.

Lire aussi – Comment prendre l’avion pour la première fois ?

Les bagages en soute

Que peut-on mettre dans ses bagages en soute ?

Si vous avez une grande valise, il faudra l’envoyer en soute. Notez toutefois que si les dimensions requises (158 cm linéaires pour 23 ou 32 kg en fonction du tarif) ne sont pas respectées, la compagnie aérienne imposera une surtaxe. Sachez que vos affaires qui ne sont pas autorisées en cabine ne sont pas forcément autorisées en soute.

Vous ne pouvez par exemple par prendre d’armes ou une imitation d’armes pour ce voyage et ce, même dans votre bagage en soute. Si vous devez l’emporter, vous devez faire une demande auprès de la compagnie aérienne et des autorités compétentes. Les produits inflammables et considérés comme dangereux ainsi que les gaz ne sont pas autorisés à bord d’un avion. D’ailleurs, dans l’avion, on ne voit pas trop l’utilité d’une cartouche de CO2, d’un feu d’artifice ou d’une essence. En savoir plus sur les franchises bagages en fonction de quelques compagnies

Qu’en est-il des aliments ?

La plupart des passagers n’osent pas vraiment emporter de la nourriture avec eux, car ils pensent ne pas en avoir le droit. Détrompez-vous, il n’y a aucune interdiction à ce sujet à moins que la compagnie aérienne en a instauré une règle chez elle. Vous pouvez donc très bien mettre dans votre valise en cabine des fruits, des biscuits, des noix et des bonbons. Ce qui est interdit en cabine ce sont les boissons dans un contenant de plus de 100 ml, mais ceux-ci seront autorisés en soute.

Si vous voyagez dans les pays de l’Union Européenne, vous ne devez pas avoir de grands problèmes à l’entrée au territoire avec les produits alimentaires frais et non transformés. Cependant, vous ne pouvez pas venir aux Etats-Unis ou en Australie avec des produits d’origine animale, des fruits, des légumes et des semences.

Les appareils électroniques nomades

Qu'en est-il des appareils électroniques ?

Pour ce qui est de ces appareils, il est préférable de les mettre dans son bagage à main. On peut comprendre que vous ne voulez pas vous encombrer, mais vous serez obligé de mettre votre ordinateur portable, votre smartphone et votre appareil électronique nomade dans un sac à main que vous devez garder sur vous. Ces appareils ont une batterie au lithium qui est considérée comme produit dangereux. Renseignez-vous à l’avance sur leur transport, car il se peut qu’on vous demande de retirer la batterie avant de monter à bord.

Les affaires plus spécifiques

Vous allez partir à l’étranger pour un concert de musique ou pour un tournoi sportif ? Vous avez sûrement des questions concernant vos équipements.

Votre instrument de musique ou votre équipement sportif est autorisé à bord de l’avion et certains peuvent même entrer en cabine. Vous devez tout de même vous renseigner auprès de la compagnie aérienne sur les conditions de transport de ceux-ci, car il peut y avoir certaines restrictions par rapport à leur taille et leur poids.

Si vous avez une arme à feu et si elle est réglementée et dédiée à la pratique sportive, il est possible de l’emmener avec vous. Toutefois, vous devez la décharger, séparer les munitions avant de les mettre dans un seul contenant. Vous devez aussi prendre une autorisation spécifique auprès de la compagnie aérienne. Le jour J, vous devez faire une déclaration lors de l’enregistrement.

Lire aussi – Combien de temps arriver avant un vol ?

Pour ce qui est des fauteuils roulants ou tout appareil électrique pour les personnes à mobilité réduite, les compagnies aériennes acceptent de les transporter. Cependant, il faudra aussi contacter l’entreprise pour vous assurer que votre fauteuil roulant soit bien conforme aux normes du transport aérien. D’ailleurs, en cas de doute, vous devez toujours demander à la compagnie.

Category : aviation, Compagnies aériennes

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *