Histoire de la compagnie Turkish Airlines

 
Compagnies aériennes

Si vous passez sur un comparateur de vol en ligne, vous allez voir plusieurs fois le nom de « Turkish Airlines ». C’est la compagnie aérienne nationale turque, mais elle dessert aussi un grand nombre de destinations étrangères. Faisant partie de la Star Alliance, sa principale activité est bien le transport de passagers et de fret, mais cette compagnie s’occupe également de la maintenance et de l’entretien des avions. Si aujourd’hui, elle a sa place dans les airs, c’est qu’elle fait partie des meilleures compagnies aériennes européennes depuis 2011 et qu’elle est « meilleure compagnie mondiale » pour la restauration à bord en 2013. Sa place s’explique aussi par son long passé, car Turkish Airlines existe depuis 1933.

En apprendre plus sur l'histoire de Turkish Airlines

La fondation de la compagnie

C’est en mai 1933 que la compagnie voit le jour à Ankara. A l’époque, elle portait le nom de « Havayollari Devlet Isletme Idaresi ». Elle était la propriété du Ministère de la Défense. Pour exercer, elle se dote deux KingBird, deux Junkers F 13 et d’un Tupolev ANT-9. Sa propriété et sa gestion sont confiées au Ministère des Affaites publiques. Quelques années plus tard, la compagnie agrandit sa flotte. Elle s’affiche sous la nouvelle appellation « Devlet Hava Yollari Umim Mudurlugu » et elle passe entre les mains du Ministère des Transports. En 1945, la compagnie agrandit encore sa flotte avec un DC-3. Cette dernière a été achetée pour faire les vols internationaux. Elle commence à opérer en 1947 avec la ligne Ankara – Istanbul – Athènes. Pour la seconde période d’activité de l’année 1956, elle reprend un nouveau nom « Turk Hava Yollari Anonim Ortakligi » et son capital était à 60 millions de livres turques.

Lire aussi – La compagnie Aer Lingus, son histoire

Une course vers développement affecté par quelques malheureux événements

De 1956 à 1974, la compagnie semble être en bonne santé, car sa flotte ne cesse de s’agrandir. On voit le nombre de ses appareils augmenter avec un DC-9, un DC-10, un Boeing 707 et un Boeing 727. Malheureusement, un accident vient tâcher sa réputation en 1974. Le vol 981 Turkies Airlines avec le DC-10 fait un crash dans la forêt d’Emenonville quelques minutes après avoir quitté l’aéroport de Paris-Orly. C’est la mort des 346 passagers qui est mise sur le dos de la compagnie. A l’époque, c’était l’accident le plus important de l’aviation.

Pour Turkish Airlines, cet accident a été déjà une période difficile, mais ça ne s’est pas terminé de si tôt. Elle doit par la suite faire face au terrorisme arménien. Entre 1978 et 1983, ses bureaux dans différentes villes d’Europe ont été la cible de plusieurs attaques à la bombe. Le 15 juillet 1983, c’est son local à l’aéroport de Paris-Orly qui est touché et cet attentat a fait huit morts et 56 blessés.

A découvrir également – Ryanair : histoire de la compagnie aérienne Ryanair

Turkish Airlines, son histoire

Un renouveau pour Turkish Airlines

En 1989, la Turkish Airlines se reprend petit à petit. En collaboration avec la Lufthansa et motivée par la forte demande du tourisme en Turquie, elle fonde la compagnie aérienne SunExress. A la fin des années 90, elle achète un peu moins d’une cinquantaine de Boeing 737-800 qui assureront ses trajets moyen-courriers. Elle affecte ses Airbus A340 aux trajets long-courriers.

En 2001, l’événement qui touche le World Trade Center affecte gravement le secteur aérien. De nombreuses compagnies aériennes mettent les clés sous la porte, mais Turkish Airlines persiste et ce, malgré la crise financière en Turquie. La compagnie arrive à dégager huit millions de livres turques et affiche fièrement les dix millions de passagers qu’elle a transportés cette année-là.

Si la compagnie turque semble continuer son activité, celle-ci est freinée en 2003 après le crash du vol 634 Turkish Airlines avec l’Avro RJ-100 à Diyabakir. Ce crash oblige plus ou moins l’entreprise à moderniser sa flotte. Une grande partie des Avro RJ-100 est remplacée par des Airbus 330-200, des Airbus 321-200, des Airbus 320-200 et des Boeings 737-800. En 2005, la compagnie s’affiche avec un novueau logo. C’est à partir de cette année qu’elle revêt l’appellation « Turkish Airlines » et sur le long de ses avions, on voit une tulipe. Le développement de la compagnie se poursuit avec l’ouverture de la filiale AnadoluJet en 2008. Elle dépasse de nombreuses compagnies dans le classement des compagnies aériennes européennes et se met à la septième place. Une année plus tard, elle fait appel à Kevin Costnere pour sa publicité, ce qui lui permet de devenir la quatrième plus grande compagnie aérienne européenne.

Dossier – Bagages : que peut-on emporter à bord d’un avion ?

L'historique de la compagnie aérienne Turkish Airlines

Turkish Airlines, une compagnie à renommée internationale

En 2010, Turkish Airlines signe avec quelques clubs de football européens pour être leur transporteur officiel. Elle gagne aussi la place de transporteur officiel du Final Four de l’Euroleague de Basket-ball cette même année. D’ailleurs, son investissement dans cet événement a permis aux organisateurs de changer le nom de l’événement par « Turkish Airlines Euroleague ».

Du côté de sa flotte, tout va à merveille : la flotte s’agrandit avec une vingtaine d’Airbus et une autre vingtaine de Boeing. En 2011, elle reçoit le titre de meilleure entreprise aérienne européenne. Elle en profite pour ouvrir 20 nouvelles lignes en partant de l’aéroport d’Istanbul. Son succès ne s’arrête pas là et la compagnie vise les étoiles en choisissant Lionel Messi comme nouvel ambassadeur en 2012. L’année suivante, Turkish Airlines commande à Airbus 117 avions du modèle A320, une commande qui représente un peu moins de dix milliards de dollars. Elle compte encore agrandir sa flotte avec 95 Boeings qui seront livrés pour 2021. Sur six années consécutives, Turkish Airlines arrive à tenir le titre de meilleure compagnie aérienne européenne.

En 2016, Turkish Airlines est aussi touchée par la crise économique turque. Elle ne baisse pas les bras et elle continue tant bien que mal son activité. L’année suivante, elle programme un vol pour la Somalie pour venir en aide à la terrible famine qui ravage ce pays. Elle lance également une campagne d’appel de fonds qui permet de récolter plus d’un million de dollars. Pour cette activité sociale, la compagnie se fait aider par de nombreuses stars dont Lauren Jauregui, Colin Kaepernick et Wilson Chandler. En 2019, la compagnie quitte la plateforme d’Ataturk pour aller à l’aéroport d’Istanbul. A ce jour, elle affiche plus de 300 destinations avec plus de 108 pays desservis.

Ceci pourrait également vous intéresser – Les aéroports et les compagnies les plus ponctuels au monde

Category : Compagnies aériennes

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *