Voyage aérien : quels sont les objets interdits à bord d’un avion ?

 
aviation
4.7/5 - (3 votes)

Où dois-je mettre mon déodorant, mon ordinateur portable, mes médicaments, mes outils de travail, ma cigarette électronique … ? Lorsqu’on s’apprête à prendre l’avion, toutes ces questions reviennent toujours. Pour cause, les compagnies d’aviation civile sont très strictes en ce qui concerne les objets que vous pouvez emporter à bord de l’appareil. Alors que certains sont autorisés en cabine, d’autres doivent partir en soute. Voici les check-lists à vérifier avant de boucler vos valises.

Quels sont les objets interdits en cabine ?

Quels sont les objets interdits en cabine ?

Qui dit cabine, dit bagages à main. Lors d’un voyage en avion, il y a des règles à respecter quant au nombre, à la taille et au contenu des bagages qui peuvent vous suivre en cabine.

Normalement, vous avez le droit d’y emporter un sac et une petite valise à roulettes. Cette dernière doit respecter des dimensions précises à savoir une hauteur de 55 cm, une largeur de 35 cm et une profondeur de 20 cm. En additionnant ces chiffres, la dimension totale de la valise ne doit pas dépasser les 110 cm, poignées et roulettes comprises. Notez que c’est le standard établi par l’IATA.

En ce qui concerne les contenus des bagages en cabine, il faut savoir que :

  • Tous les objets pointus et tranchants : ciseaux, rasoirs à manche, couteaux, poignards, lance pierre, scalpels, cannes plombées ou ferrées … sont interdits. Ils représentent un risque pour la sécurité publique. Tout ce qui peut être considéré comme une arme blanche est interdit.
  • Les objets contondants : tournevis, marteaux, équipements d’arts martiaux (matraques par exemple), équipements de sport (clubs de golf, battes de base-ball, cannes de hockey …) doivent partir en soute.
  • Toutes les armes à feu ainsi que leurs imitations sont strictement interdites.
  • Les produits liquides tels que gels, crèmes, aérosols … sont autorisés, mais en quantité limitée à 100 ml chacun. Leurs flacons doivent avoir cette capacité pour faciliter le contrôle. Ils doivent également être placés dans un sac plastique transparent bien fermé. La capacité maximale du sac est de 1 litre. Si la capacité dépasse les 100 ml, les produits liquides doivent partir en soute, dans les bagages enregistrés. Ne sont pas concernés par cette règle les aliments et boissons pour bébé nécessaires durant le voyage.
  • Les médicaments que vous devez prendre durant le voyage sont autorisés en cabine (même sous forme liquide), mais pensez à emporter les ordonnances s’y référant. On peut effectivement vous les demander. C’est notamment le cas pour l’insuline des passagers diabétiques.

Une petite précision toutefois concernant les produits liquides et autres objets achetés en Duty-Free. Ces derniers sont admis en cabine. Il faut toutefois présenter la preuve d’achat que vous remet le vendeur et bien entendu, le sac doit rester scellé tout au long du voyage

Ceci peut aussi vous intéresser :

Quels sont les objets interdits en soute et en cabine ?

Alors que certains objets interdits en cabine peuvent se retrouver en soute, il y en a quelques-uns qui ne sont autorisés, ni en cabine, ni en soute. Il s’agit de :

  • Toutes les substances et matières dangereuses, déflagrantes (feux d’artifice, pétards …) et détonantes.
  • Toutes les matières inflammables : le gaz d’autodéfense comme le lacrymogène ou les gaz irritants, l’essence, les peintures, les laques, les briquets rechargeables, les bouteilles de gaz, les produits chimiques dangereuses …
  • Les munitions, les balles, les cartouches, les tazers …
  • Les animaux et végétaux protégés et qui n’ont pas été préalablement déclarés.

Aussi, il faut souligner que les fameux « sacs Tati » ne peuvent pas passer à l’enregistrement. Il s’agit de sacs ultra-légers, généralement de couleur rouge et brune.

Qu’en est-il des objets pourvus de batteries ou de piles ?

Qu’en est-il des objets pourvus de batteries ou de piles ?

Tous les objets pourvus d’une batterie sont uniquement admis en cabine. C’est le cas de :

  • Ordinateurs portables, tablettes et téléphones portables ;
  • Rasoirs électriques à batterie ;
  • Des cigarettes électroniques, mais il reste interdit de vapoter dans l’avion ;
  • Les batteries externes ou « Powerbank »
  • Les batteries des drones et des télécommandes : il faut les emballer et les protéger selon une démarche spécifique. La compagnie peut d’ailleurs vous demander le formulaire s’y référant.
  • Piles : vous n’avez le droit d’emporter que deux piles au maximum et elles doivent être emballées dans un emballage transparent.
  • Petits briquets jetables et des boîtes d’allumettes, mais en aucun cas, vous n’êtes autorisé à les sortir de votre poche ou de votre sac.

Qu’en est-il du tabac et de la cigarette électronique ?

Comme on l’a souligné plus haut, la cigarette électronique est autorisée en cabine, mais il est formellement interdit de la vapoter. En tant qu’objet pourvu d’une batterie ou d’accus, il est interdit de l’envoyer dans les bagages en soute. Par contre, les e-liquides, eux, peuvent être envoyés en soute. Et notez que vous n’avez droit qu’à deux batteries ou accus. Même si vous pouvez les emporter en cabine, il est interdit de les recharger à bord de l’avion. Concernant les liquides pour cigarettes électroniques, vous pouvez également en emporter dans votre bagage à main, mais n’oubliez pas que votre quota en liquide est limité à un litre.

Découvrez comment voyager avec sa e-cigarette

En ce qui concerne la cigarette classique et le tabac, vous pouvez en emporter dans les bagages qui vont en soute, mais faites gaffe à la quantité maximale établie. Un passager n’a droit qu’à une seule cartouche de cigarettes (soit 200 tiges en tout) ou à 250 g de tabac pour sa consommation personnelle.

Qu’en est-il des animaux de compagnie ?

Ce ne sont pas des objets, mais leur embarquement à bord d’un avion est soumis à un règlement strict. Voici les grandes lignes à retenir :

  • Les animaux de compagnie (chats et chiens) de moins de 8 kg peuvent aller en cabine, dans une cage spécifique qui doit être aérée. Cette dernière devra alors être placée sous le siège face à vous.
  • Les animaux de compagnie (chats et chiens) de plus de 8 kg, mais moins de 75 kg doivent aller en soute. Ils doivent voyager dans une caisse spécifique bien aérée.

Découvrez comment voyager avec vos animaux de compagnie

Dans les deux cas, votre animal de compagnie doit avoir un passeport européen pour pouvoir voyager avec vous au sein de l’UE. Il doit également avoir une puce électronique. Si la destination se situe hors de l’UE, il est conseillé de se renseigner auprès de la compagnie pour connaître les formalités à remplir.

Category : aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.