Boeing-737 : Interdiction d’exploitation par mesure de sécurité

actualités | aviation
(Mis à jour le: 15 janvier 2016)

Selon Rossaviatsia, agence fédérale de  transport en Russie, le certificat type pour toute modification du Boeing-737 des compagnies russes a été invalidée par le Comité intergouvernemental d’aviation.

Boeing-737 : Interdiction d’exploitation par mesure de sécurité

Toujours d’après Rossaviatsia, ils n‘ont pas en leur possession les documents originaux mais ils sont obligés d’agir opérationnellement par rapport à la situation. C’est la raison pour laquelle une réunion sera organisée et regroupera toutes les compagnies russes qui exploitent un Boeing-737. Il y aura aussi Tatiana Anodina, présidente du Comité intergouvernemental d’aviation, et Vladimir Bespalov, président du registre d’aviation de ce même comité.

Plusieurs exploitants du Boeing-737

Par ailleurs, l’agence souligne que l’avertissement a été reçu par mail. Selon la source, le comité a décidé de retirer ce certificat en raison des doutes sur la sécurité des avions en Russie. Cette décision pourrait également aboutir à un arrêt instantané de toute la flotte composée de Boeing-737.

C’est la compagnie Transaero qui utilise le plus grand nombre d’avions de ce type. Le certificat a été annulé le 26 octobre. Pourtant, le Boeing-737 est un avion de ligne qui existe depuis 1965 et qui est l’un des plus vendus au monde, bien plus que le Boeing 707.

Des enquêtes ont été lancées

Le Comité intergouvernemental d’aviation a effectué des enquêtes concernant les accidents d’avions dans les Etats membres de la Communauté des Etats indépendants (CEI). Il annonce ce retrait de certificat cinq jours après qu’un Airbus A321 russe se soit écrasé dans le Sinaï, ayant entraîné la perte de 224 vies et de tous les membres de l’équipage.

L’IAC exige que cette suspension des Boeing-737 demeure applicable le temps que l’organisme Rosaviatsia et l’aviation civile américaine (FAA) puissent donner un avis sur la garantie de fonctionnement de ces avions. A Seattle, un porte-parole de Boeing a indiqué être au courant de cette demande russe en cours d’examen.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *