British Airways repeint ses avions pour économiser le coût de kérosène

 
actualités | aviation
Découvrez aussi :

British Airways tente une nouvelle peinture pour baisser ses frais en kérosène

La compagnie aérienne britannique British Airways essaie une nouvelle peinture d’avion qui provient de la technologie militaire afin de réduire sa facture de kérosène.

Jeudi dernier, la compagnie British Airways a annoncé qu’elle envisage étendre l’expérience de la nouvelle peinture testée pendant un an sur un Airbus A318, qui assure la liaison entre New York et Londres, sur un Boeing 777-200.

Cette expérience vise à «améliorer l’éfficacité énergétique (de ses avions) afin d’économiser des millions de livres sterling sur sa facture de kérosène».

La compagnie britannique a souligné que «Triple O», cette peinture miracle issue de la technologie militaire, convient à tous les types de matériaux qui composent le fuselage de l’avion tel que les structures en métal, les rivets de fixation et même les bords des ailes.

Boeing 777-200 British Airways

Boeing 777-200 British Airways

 

 

 

«De cette façon, la finition est parfaitement lisse, ce qui empêche le
dépôt de poussière sur l’avion et améliore l’aérodynamique.»

Après l’avoir testé pendant un an sur l’A318, la compagnie a déclaré «Au
bout d’un an, l’appareil a consommé moins de carburant qu’un autre
A318, qui n’était pas doté de ce revêtement»
. Ce qui amené British
Airways a tenté cette peinture sur un avion plus gros, le Boeing 777-200
pendant encore un an. «Nous espérons ainsi réaliser 100.000 livres
(près de 120.000 euros) d’économies sur son exploitation, sur la durée
de ce test.»
a estimé la compagnie.

Si le test est réussi, la compagnie britannique devrait généraliser cette peinture miraculeuse sur l’ensemble de sa flotte


Garry Copeland
, le directeur de l’ingénierie de British Airways a
affirmé que la compagnie a exploré «de nombreuses pistes afin
d’améliorer notre efficacité énergétique. Triple O ne nous permet pas
seulement de réaliser des économies significatives, mais aussi
d’améliorer l’apparence de nos avions».

Cette peinture a une durée de vie de 2 ans ce qui implique que les avions seront repeints moins souvent que d’habitude.


Ross Thornley
, le directeur de la marque de peinture Triple O  a déclaré
que «Permettre à nos clients d’atteindre un tel retour sur
investissement nous a demandé des années de travail intense».

A noter que les dernières années ont vu une énorme rivalité entre les
grandes compagnies aérienne pour retrouver la meilleure formule pour
alléger leur consommation de carburant, puisque avec l’augmentation du
prix du pétrole, le kérosène est devenu leur premier poste de dépense
soit 30% de leurs coûts.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *