Caravelle : un avion de Sud Aviation

aviation | Constructeurs aéronautiques

SE 210 Caravelle de Sud Aviation

La SE 210 Caravelle fut l’un des premiers avions civils à réaction français. Elle a été conçue, dans les années 1950, par l’avionneur Sud-Aviation.

Une forte production en série de cet appareil a été mené ce qui l’a rendu célèbre et très apprécié à l’échelle mondiale.

La Caravelle est le biréacteur le plus célèbre de Sud-Aviation. Elle a été utilisée à des fins militaires et en tant qu’avion personnel du président Général de Gaulle.

SE 210 Caravelle

Construction du Caravelle

Après la Seconde Guerre Mondiale, les industriels français ont ressenti le besoin de construire un avion civil moyen-courrier, afin d’assurer des liaisons aériennes dans toute l’Europe. Pour cela, il leur fallait un appareil ayant une capacité d’environ 70 personnes et d’une tonne de fret.  Le projet fut entamé par la SNCASE qui est par la suite devenue Sud Aviation.

L’appareil entre en phase d’assemblage en 1953 et les réacteurs, Rolls-Royce Avon RA-26 Mk.521, furent installés en avril 1955.

Il se présentait alors sous forme de monoplan à ailes basses, construit à partir de métaux ayant appartenu à l’avion de ligne britannique, le De Havilland DH.106 Comet.

La Caravalle a fait son premier vol le 27 mai 1955 avec Roger Béteille, Pierre Nadot, Jean Avril et André Moynet aux commandes. Ils l’ont fait voler à basse vitesse pendant environ 22 minutes. Les tests se sont par la suite enchaînés ainsi que diverses modifications jusqu’en 1956, l’année où elle a été dévoilée pour la première fois au Salon du Bourget.

Peu de temps ce coming-out, la compagnie Air France a annoncé sa volonté de l’acquérir.

Caravelle de Sud Aviation

Cet appareil peut transporter entre 64 et 104 passagers. Il est équipé de deux moteurs Rolls & Royce Avon britanniques qui ont, par la suite, été remplacés par des réacteurs Pratt &  Whitney JT8D identiques à ceux équipant les Boeing 737-100.

Mise en service de la Caravelle

Les premières compagnies aériennes à avoir exploitée la Caravelle furent Air France et Scandinavian Airlines System (SAS).

En 1959, la compagnie française a reçu son premier prototype le 19 mars et a proposé des vols réguliers à partir du 6 mai tandis que SAS n’a reçu son exemplaire que le 13 avril et proposait des vols réguliers à partir du 16 mai 1959.

Deux mois avant la mise en service de la Caravelle, les deux compagnies ont commencé leurs vols promotionnels dans plusieurs pays européens.

D’autres compagnies européennes ont par la suite commandé cet appareil qui présentait de très bonnes performances.

Utilisation militaire de la Caravelle

L’utilisation militaire de la Caravelle s’est concentrée particulièrement dans les rangs de  l’Armée de l’Air française. Les premiers prototypes furent livrés à l’Armée de l’Air en 1960.

Un Caravelle de la compagnie SAS

En 1963, le groupe de liaisons aériennes ministérielles (GLAM) reçoit l’appareil n° 141 pour assurer le transport présidentiel.

La Caravelle est restée au service des présidents qui ont succédé le Général de Gaulle jusqu’en 1980.

La force aérienne yougoslave et la Svenska flygvapnet, force aérienne suédoise l’a également exploité.

46 ans de carrière

En 46 ans de carrière, la Caravelle a volé pour une centaine de compagnies aériennes et de nombreux pays l’ont utilisé à des fins militaires. Les derniers exemplaires ont volé pour l’Afrique, mais depuis 2005, l’avion a été totalement retiré du service.

 

Category : aviation, Constructeurs aéronautiques

A propos de l'auteur ()

Comments (1)

  1. Jean dit :

    Le Caravelle
    Oh le Caravelle, cet avion des années 1970,
    Je me rappelle bien des caravelles à l’aéroport de Paris, géants et élégants :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *