Crash de l’ATR 42 en Indonésie : 38 corps trouvés

 
aviation

L’ATR 42 qui volait pour la Trigana Air s’est écrasé le dimanche 16 août dernier dans une zone montagneuse d’Indonésie. Les secours n’ont pu atteindre le site de l’accident que le mardi 18 août et ont retrouvé sur place un avion totalement détruit.

Aucun survivant

L’intensité du choc subi a complètement détruit l’avion ce qui n’a pas facilité les recherches de corps des victimes. Les secours ont d’abord fait état de 38 corps découverts pour aboutir finalement à 54 victimes, soit tous les passagers de l’avion. Parmi ces 54 passagers, on pouvait compter 44 adultes, cinq enfants et cinq membres de l’équipage. Selon les autorités, les victimes étaient tous Indonésiens.

ATR 42

Disparition au bout de 30 minutes de vol

Selon les autorités, l’ATR 42 qui transportait passagers et la somme de 420 000 euros destinée à aider les plus démunis de la province de Papouasie aurait disparu des radars 30 minutes seulement après avoir décollé. C’est dans les montagnes Bintang, dans une zone sans voie d’accès terrestre et à environ 15 km de l’aéroport d’Oksibil où il devait atterrir qu’il a terminé sa chute.

Les circonstances de l’accident

Pour les autorités, le mauvais temps est à l’origine de ce crash. D’ailleurs, la météo est tellement mauvaise que le rapatriement des corps promet déjà d’être périlleux. Quoi qu’il en soit, les boîtes noires de l’avion ont été retrouvées et pourraient peut-être, s’ils sont exploitables, donner plus d’informations sur les raisons de ce crash.

L’Indonésie : une piètre sécurité aéronautique

Pour certaines personnes, c’est la piètre sécurité aéronautique qu’affiche l’Indonésie qui est à l’origine de ce crash. Rappelons qu’en moins d’un an, le pays en est déjà à son troisième crash meurtrier.

  • Le premier crash date de décembre 2014 : ce mois-là, un avion à destination de Singapour s’était abîmé en mer de Java entraînant dans sa chute la vie de ses 162 passagers
  • Le second crash remonte au mois de juin 2015 : six mois après ce crash, un avion de l’armée de l’air indonésienne s’est crashé à Medan, dans l’ouest de l’Indonésie faisant 142 morts

Le crash de l’ATR 42 est donc le troisième accident sur cette liste macabre.

Category : aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *