Crash du vol MH17 : fatal pour la Malaysia Airlines ?

actualités | aviation |

(Mis à jour le: 26 janvier 2016)

Le crash du vol MH17 appartenant à la Malaysia Airlines pourrait être fatal à la compagnie aérienne qui, depuis le premier crash du MH370, a du mal à s’en sortir.

Double crash en moins de 5 mois

C’est sans nul doute le plus grand drame qui puisse arriver à une compagnie aérienne, car de toute l’histoire de l’humanité, on n’a jamais vu deux crashs espacés de moins de cinq mois au sein d’une même compagnie. Dire qu’elle pourra s’en sortir est donc euphorique surtout que depuis quelques années, la compagnie connaît déjà des problèmes financiers.

Malaysia Airlines

Malaysia Airlines

Le premier crash

On s’en souvient sûrement tous étant donné que ce premier « crash » a été fortement médiatisé et pour cause : l’avion s’est tout simplement volatilisé. Aujourd’hui encore et malgré tous les moyens déployés pour le retrouver, on n’a toujours aucune nouvelle de cette disparition mystérieuse donc dire qu’il s’agit d’un crash dans l’océan indien est seulement une hypothèse. Quoi qu’il en soit, ce drame n’a pas arrangé les affaires de la Malaysia Airlines qui a perdu le vol MH370 le 8 mars et un total de 239 passagers, mis sous sa responsabilité. Soulignons que l’avion effectuait la liaison Kuala Lumpur-Pékin lorsqu’il a disparu des radars.

Suite à ce premier crash, les voyageurs ont commencé à se détourner de la compagnie à tort ou à raison ?

Le deuxième crash

En date du 17 juillet dernier, soit quatre mois et quelques jours seulement du premier crash, le vol MH17 appartenant également à la Malaysia Airlines a été bombardé au-dessus d’Ukraine alors qu’il assurait la liaison Amsterdam- Kuala Lumpur. Les pertes sont une nouvelle fois conséquente et pour les familles et pour la compagnie aérienne. 298 personnes ont été tuées dans ce crime pour lequel l’enquête est toujours en cours.

Suite à ce deuxième crash, la Malaysia Airlines est mis à mal et les questions sur une restructuration du groupe ou une vente éventuelle ressurgissent de plus bel.

Des difficultés financières au sein de la compagnie

La Malaysia Airlines a connu des difficultés financières bien avant ces deux crashs. Rien qu’en 2013, elle accuse une perte de 257 millions d’euros (soit 1,17 milliards de ringgits) et pourtant, elle a connu des années plus florissantes comme l’année 2010 durant lequel ses bénéfices s’élevaient à 54 millions d’euros (soit 237 millions de ringgits). Qu’est-ce qui s’est donc passé entre temps pour qu’elle en arrive là ?

Les analystes pointent du doigt les dirigeants de la compagnie qui offrent une gestion médiocre, un refus du changement et un sureffectif du personnel sans compter les interférences de l’État. En effet, il est bon de rappeler que la compagnie appartient à 70 % à l’État. Il n’est donc pas surprenant que Najib Razak, premier ministre malaisien, défend indirectement la compagnie.

La Malaysia Airlines n’est pas mise en cause

Malgré ce double crash, la compagnie aérienne est totalement hors de cause étant donné qu’elle ne pouvait ni prévoir la disparition mystérieuse ni le bombardement en Ukraine. De plus, comme le premier ministre a déclaré, la route que l’avion avait empruntée a été déclarée sûre par l’Organisation mondiale de l’aviation civile et que l’espace aérien suivi par le vol MH17 n’était pas sujet à une restriction.

 

Suite au crash du 17 juillet, l’action de la Malaysia Airlines a chuté de 17,8 %. Même si elle se redresse petit à petit, le titre continue à perdre de la valeur.

 

Tags: , ,

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *