Dassault aviation pour réduire la pollution sonore de leurs engins

 
actualités

Le groupe Dassault aviation, constructeur aéronautique français, est spécialisé dans la construction et la livraison d’avions d’affaires et militaires  aux réacteurs puissants, dans les activités spatiales, dans les systèmes aéronautiques et de défense et dans divers services. Le groupe a, depuis 1916, créé des avions et des engins puissants qui ont fait sa renommée à l’instar de l’Hélice Eclair ou encore le Falcon 2000 LXS. Ces avions dotés d’une technologie aéronautique de pointe sont toutefois très bruyants et constituent ainsi un facteur de pollution sonore important.

Dassault aviation pour réduire la pollution sonore de leurs engins

Dassault aviation pour réduire la pollution sonore de leurs engins

Dans le cadre de la COP21, un sommet mondial pour « sauver notre planète » selon les dires du président français, il est aujourd’hui primordial pour toutes les compagnies privées ou publiques œuvrant dans l’industrie de réduire la pollution que leurs activités ou leurs produits provoquent. Parmi ces pollutions se trouvent bien sûr celle touchant l’atmosphère, les eaux mais également l’audition. C’est pourquoi Dassault aviation a décidé de s’engager dans la réduction de la pollution sonore des avions qu’ils produisent mais aussi dans la réduction de la consommation de ces derniers.

Des recherches pour réduire les impacts de leurs avions

 Dassault aviation, en tant que groupe citoyen, souhaite investir une grande part de ses bénéfices dans la recherche. Cette dernière aura pour principal but de réduire la pollution sonore émanant de ses appareils mais également de diminuer considérablement leur consommation de carburant, tout ceci faisant partie des résolutions que ce type d’entreprise devra prendre à l’issue de la COP21 qui se tient actuellement à Paris.

Parmi les axes de recherche du groupe se trouve notamment le traitement des sources de bruit des cellules d’avion. Une fois les sources identifiées, les chercheurs feront leur possible pour essayer de limiter le bruit et ainsi contribuer à la réduction de la pollution sonore provoquée par les appareils. Concernant la consommation en carburant, Dassault aviation travaille dans l’élaboration d’avions plus électriques afin de limiter le rejet de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

D’autres recherches seront par ailleurs effectuées pour l’élaboration du cockpit du futur, d’avionique modulaire ou la voilure composite. Toutes ces recherches s’inscrivent dans la volonté du groupe de produire des avions qui pollueront moins tant sur le plan atmosphérique que le plan sonore.

Dassault aviation pour réduire la pollution sonore de leurs engins

Dassault aviation pour réduire la pollution sonore de leurs engins

La participation à de nombreux programmes

Dassault participe à de nombreux programmes européens visant à réduire la pollution des avions et d’autres engins volants fabriqués par des firmes européennes. Parmi ces programmes se trouve le CleanSky, qui vise l’élaboration de pièces et de cellules d’avions moins bruyantes à l’instar des arrière-corps silencieux. L’avionneur participe notamment à des programmes comme Alpha-bird ou Celina qui contribuent à l’adoption progressive des carburants alternatifs et des piles à combustible dans les avions.

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *