L avion entre efficacité et peur

 
actualités
Découvrez aussi :

Certes, voyager c’est la plus belle chose que nous pouvons faire pour se distraire et connaitre  d’autres cultures. Cependant certains aventuriers ont du mal à opter pour l’avion comme moyen de transport régional ou international. Ce qui les empêche, entre autres, de bien profiter de leurs vacances en découvrant d’autres endroits et cultures. Ces gens ont du mal à comprendre comment un tel appareil peut résister à la force de pesanteur de la terre, pendant des langues heures. Ils n’arrivent pas à se voir voler à 10 000 mètres au-dessus du sol.

Un moyen efficace

un moyen efficace

 

Dans ce cadre, les organisations internationales  ont imposé aux constructeurs aéronautiques un certain niveau de sécurité qui rassure les voyageurs. Les constructeurs d’avions sont, donc, obligés de répondre à ces exigences techniques de sécurité et développer leurs créations afin de pouvoir, en premier lieu, certifier leurs avions et effectuer des vols commerciaux, et en second lieu, gagner la confiance des clients.

 Un bon niveau de sécurité et confort

Un bon niveau de sécurité et confort

Les créations modernes d’avion sont très avancées en matière de sécurité. Elles envisagent une faible probabilité d’un scénario catastrophique, à savoir, une chance sur 1 milliard. Aussi, cette nouvelle génération d’avions est construite de manière qu’une simple panne, en plein ciel, ne doit pas engendrer de graves scénarios et que la probabilité d’avoir une victime lors d’un vol ne doit pas dépasser, en moyenne, une victime sur 2 millions.  

Les gens n’ont pas à craindre ces appareils très avancés, surtout que le nombre des accidents et mots, lors d’un vol, est moyennement inférieur à celui enregistré lors des accidents de voiture. En effet, prenons l’exemple de la France, le nombre des personnes tuées lors des accidents d’avion, entre janvier 1995 et décembre 2004, est près de 5612 personnes. Ce qui est équivalent, en moyenne, à 560 personnes par an dans 38 accidents. Alors que le nombre de personnes tuées lors des accidents de voiture dépasse, chaque année, les 5000 personnes. La différence en termes de sécurité est très claire entre ces deux moyens de transport. Ce qui nous amène à dire qu’il ne faut pas craindre les  crashs d’avions mais plutôt les accidents de voiture.

 Un voyage tranquille

Un voyage tranquille

Les médias s’intéressent généralement à rapporter les accidents d’avion plus que les autres types d’accidents. Ce qui incite les gens à croire que les crashs d’avions sont particulièrement fréquents et que les avions ne sont pas un moyen de transport bien sécurisé.  . Les gens ont des soucis parce qu’ils sont continuellement influencés par le bombardement d’informations relatives à la sécurité aérienne, évoqué après chaque accident. Alors que ce n’est pas vraiment le cas. Ils doivent peut-être lire des articles sur le développement des techniques de sécurité à bord des avions modernes pour qu’ils puissent se rassurer.

Pour plus de sécurité, les gens peuvent effectuer leurs voyages via des compagnies aériennes connues par leur niveau de sécurité très élevé. Ces compagnies sont ceux dont la probabilité d’être sur un vol qui aura un accident avec au moins une victime ne dépasse pas 1 sur 4,25 millions. Aussi, ces gens peuvent opter pour des compagnies aériennes moins sûres dont la probabilité d’être sur un vol qui aura un accident avec au moins une victime ne dépasse pas 1 sur 386,000.

Pour conclure, il est vrai que le niveau de sécurité des avions varie en fonction de plusieurs facteurs tels que le pays d’appartenance de l’avion et la politique de sécurité de la compagnie aérienne qui l’opère, mais cela ne nie  pas que l’avion est un moyen de transport très performent. 

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *