La marque Airbus marquée par une année importante en 2013

actualités | aviation |
(Mis à jour le: 19 mai 2014)

Airbus se met au-devant de sa rivale Boeing quant à sa performance annuelle de 2013 selon un communiqué qui a paru lundi dernier. La marque remporte le record en affaires commerciales et ce dans toute l’histoire de l’aéronautique.

Airbus

Depuis les douze dernières années, Airbus a affiché une commande qui allait toujours à crescendo sur le marché de l’aéronautique pour en arriver à un nombre de 626 appareils pour l’année 2013. Cependant, l’avionneur de Seattle se trouve toujours devant lui avec ses 648 avions livrés.

Mais la première place du producteur européen lui vient surtout de sa commande brute qui dépasse d’une centaine celle de Boeing, avec respectivement 1691 et 1531 commandes pour l’année dernière. Après avoir déduit les annulations, les chiffres sont arrivés à 1503 pour Airbus et 1355 pour Boeing.

En conséquence, le carnet de commandes des deux avionneurs, Airbus et Boeing ont marqué respectivement 5559 et 5080 avions pour l’année dernière, ce qui propulse l’avionneur européen en tête de record pour sa prestation équivalant à huit années de production.

De ce fait, Airbus engrange 53 % des revenus mondiales en ce qui concerne l’aéronautique, le reste correspondant à son rival américain. 51 % des commandes brutes lui sont assignées pour les avions de plus de 100 places pour une commande nette de 53 % à l’échelle internationale pour l’année 2013.

La tendance qu’ont les compagnies aériennes à choisir des engins plus grands représente, en plus, une aubaine financière puisqu’ils reviennent beaucoup plus chers par rapport aux plus petits. En gros, l’avionneur européen devrait avoir touché une recette de 240,5 milliards pour toute l’année 2013 mais le prix risque de tomber légèrement à cause des réductions dont bénéficient les compagnies aériennes. Les revenus réels seront donc publiés le 26 février à partir des résultats obtenus par Airbus Group, la maison mère.

En ce qui concerne cette année 2014, Airbus espère une commande supérieure à son minium, soit 623 au moins et pour une livraison identique et donc un rapport commandes sur livraison qui soit supérieur à 1.

Quoi qu’il en soit, le PDG d’Airbus, Fabrice Brégier ne s’attend pas à la même performance pour cette année, toutefois, il estime que la réalisation de ses activités est plus facile aujourd’hui ainsi que de ses projets notamment en ce qui concerne le nouveau long-courrier A350 qui sera fait avec du carbone à 50 % et dont les travaux s’achèveront en 2015. Il affirme, en outre, que les progrès sont importants en ce qui concerne cet engin.

Un succès prodigieux

Il faut savoir que son nouveau modèle A320neo, nouvelle variante du A320, qui doit réaliser son baptême de l’air cette année prévoit déjà un autre grand succès pour l’avionneur européen. En outre, son ancien modèle, l’A320 est déjà à 42 unités par mois, une production qui, auparavant devait être maintenue jusqu’en 2018. Or, avec le succès dont l’engin fait montre actuellement, la société européenne veut augmenter sa production à 44 avions A320 par mois pour 2014 pour arriver à 46 pour l’année 2016. Ces prévisions seront confirmées dans les prochains mois, selon le PDG de la compagnie Airbus notamment en ce qui concerne un potentiel d’augmentation des demandes pour les années à venir. Quant à Boeing, sa production pour le moyen-courrier 737, rival du A320 européen atteindra une production de 42 avions par mois cette année pour 47 en 2017.

L’A380 d’Airbus a, pour sa part réussi à aller au-delà de son problème de microfissures qui a causé le ralentissement dans ses commandes en 2012 mais selon M. Brégier, il affichera une plus grande rentabilité  d’ici 2015. Ce superjumbo a d’ailleurs fait, en 2013, l’objet de 50 commandes de la part des Emirates pour afficher un carnet de commandes total à 182 unités, de quoi rendre optimiste sur son prochain succès. A part cela, la compagnie de crédit-bail Doric doit prochainement confirmer sa commande de 20 A380. Airbus espère alors des chiffres positifs d’ici la fin du premier trimestre 2014 en ce qui concerne cet avion.

Tags:

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *