L’A300 Zéro G réussit son premier vol en apesanteur

 
Actualité simulateur de vol

Le vol en apesanteur est désormais possible. C’est l’expérience qu’ont fait 40 personnes civiles, dont 5 étudiants, afin de tester les conditions de vol.

 

L’A300 Zéro G réussit son premier vol en apesanteur

 

Expérience intéressante mais coûteuse, puisque la modique somme de 5980 euros était réclamé par les organisateurs afin de pouvoir pratiquer cette expérience, somme qu’ont déboursé 30 des participants, les 10 autres s’étant vu offrir l’embarquement, ayant remporté un concours organisé par l’agence française de l’espace, le CNES.

Après un briefing nécessaire du vol par l’astronaute Clervoy, président de Novespace, les 40 passagers ont pris place dans l’appareil en quatre groupes différents avant de décoller de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac et de réaliser quinze paraboles d’une durée chacune de 22 secondes séparée chacune par du temps de vol normal de deux minutes afin de permettre aux personnes de récupérer.

L’expérience a duré au total cinq minutes lorsque le vol a duré 2h30.

Le prochain vol sera organisé le 24 juin prochain sur l’aéroport du Bourget à Paris et le suivant le 25 octobre de nouveau à Bordeaux.

Pour les personnes intéressées par les sensations fortes, les places pour le vol de juin sont complètes et quant à celles pour celui d’octobre, elles seront mises en vente dès le 28 mars au tarif modique de 6000 euros dont il faudra s’acquitter.

Cette série d’expériences, selon les responsables de Novespace, est une journée de portes ouvertes destinée à financer la recherche aux fins de remplacer l’Airbus A300 Zéro G.

Category : Actualité simulateur de vol

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *