L’avion de la présidence gabonaise aurait des impayés ?

 
actualités | aviation

On comprend bien que de simples citoyens ait des impayés, mais que la présidence d’un pays en ait, cela dépasse un peu l’entendement. Malheureusement, c’est bel et bien une histoire vraie, car selon une source aéroportuaire, l’avion de la présidence gabonaise est immobilisé au tarmac depuis le 25 février dernier pour … impayés.

La société suisse s’est plainte

Le Boeing 777 utilisé par la présidence de la République gabonaise est géré par une société suisse spécialisée dans la mise à disposition d’avions pour le transport de VIP. La société a saisi le tribunal de première instance d’Ivry-sur-Seine pour que l’avion soit saisi. Cela fait alors un peu plus de deux semaines que l’avion est immobilisé à l’aéroport d’Orly à Paris. Pour arriver à ce stade, un huissier s’est présenté avec l’avocat de la société pour réclamer justice.

Une somme colossale en jeu

Avec des impayés de huit millions de dollars, soit 5,26 milliards de F CFA, on comprend mieux pourquoi la société lésée a porté plainte. D’ailleurs, suite à cette plainte, une audience s’est tenu le mardi 10 mars dernier à Créteil, mais face à la délicatesse de cette situation, le tribunal s’est déclaré incompétent et a préféré renvoyer l’affaire devant le tribunal d’Evry. Une audience est ainsi programmée, mais la date reste jusqu’ici inconnue. Quant à l’avion, il ne bougera pas du tarmac tant que cette histoire ne sera pas tirée au clair.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *