le constructeur européen ATR fait son entrée au Japon

 
actualités
Découvrez aussi :

ATR conquit le marché japonais

Les avions ATR du constructeur européens franco-italien spécialistes dans les avions régionaux arrivent pour la première fois leurs 30 ans d’existence au Japon, grâce à la compagnie régionale LINK qui lancera son activité au début de 2013.

Le Japon serait l’un des derniers pays asiatiques où les ATR n’ont toujours pas été opérationnels.

 
ATR arrive au Japon

 

   ATR arrive au Japon

 

Le constructeur met à la disposition de la compagnie LINK 3 appareils
ATR 72-600, de  70 places, en location. La commande a été réalisée lors
du Japan Aerospace Airshow.

L’entrée de ces appareils au Japon constitue pour ATR une étape très intéressante.

Selon
Filippo Bagnato, le président exécutif d'ATR, cette commande "marque
notre entrée sur un nouveau marché appelé, par sa taille, à nous ouvrir
d'importantes opportunités commerciales, dans un pays qui compte quelque
130 millions d'habitants. L'introduction de ces ATR 72-600 avec LINK va
nous permettre de consolider notre tout dernier appareil de 70 places
comme la référence mondiale pour le transport régional".

Les avions
qui seront livrés en fin 2013 seront propulsés par des moteurs Pratt
& Whitney 127M, et équipés d’un full-glass cockpit.

De son côté
le président exécutif de LINK, Koichi Sugiyama, a indiqué que "l'ATR
72-600 répond parfaitement à nos exigences en termes de coûts
d'exploitation peu élevés, de technologies de pointe et de confort
optimal. C'est l'avion de 70 places à avoir obtenu le plus récemment sa
certification et nous sommes fiers de démarrer notre activité avec un
appareil aussi moderne, aussi populaire et aussi réputé que celui-ci".

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *