L’ECA considère que la fatigue des équipages d’avions serait derrières plusieurs incidents aériens

 
actualités
Découvrez aussi :

La fatigue des pilotes lors des vols, une vraie menace !

Alors que l’Agence européenne de la sécurité aérienne vient d’annoncer sa proposition finale sur la limite de temps de vol pour les équipages des avions, European Cockpit Association a publié un communiqué de presse lundi dernier dans lequel, elle indique que "la fatigue est aujourd'hui une réalité dans les cockpits d'Europe".

En fait l’AESA vient de proposer des vols de nuits pouvant atteindre jusqu'à 12 heures de vol.

 
L'ECA parle de la fatigue du personnel des avions

 

   L'ECA parle de la fatigue du personnel des avions

 

Une enquête lancée par l’ECA a montré qu’entre 71 et 90% des pilotes de
lignes ont avoué avoir fait des erreurs à cause de leur fatigue et
environ 50% ont souligné qu’ils se sont endormi dans le cockpit sans
avertir leurs collègues.

Le secrétaire générale de l’ECA, Philip von
Schöppenthau a indiqué que "la fatigue affecte le jugement et
l'habilité des équipages à réagir rapidement, avec des conséquences
potentiellement désastreuses comme l'ont démontré les récents
accidents".

L’association a fait remarqué également qu’elle s’oppose
à la nouvelle proposition de l’AESA, selon elle, "il faut que l'AESA
adopte des réglementations basées sur des études scientifiques afin de
prévenir la fatigue qui met en danger la sécurité des passagers, de
l'équipage et des habitants vivants en-dessous des trajectoires de vol".

De son côté, l'AESA a affirmé qu’elle tient compte de la fatigue de
l’équipage des avions et qu’en aucun cas elle n’envisage une
augmentation des heures de vol des pilotes.

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *