Népal : Israël déploie des forces monstres pour retrouver les siens

 
actualités | aviation

Un terrible tremblement de terre d’une magnitude de 7,8 a frappé le Népal le samedi 25 avril dernier. On recense jusqu’ici 3 700 morts et de nombreux disparus dont 150 Israéliens. Pour aider aux recherches et à l’évacuation des victimes, Israël déploie des forces énormes.

 

Nepal Israel deploie des forces monstres pour retrouver les siens

 

Les bébés nés de mères porteuses et leurs parents adoptifs en priorité

Par le biais de la société israélienne Tammuz sise au Népal, 26 bébés ont récemment vus le jour grâce aux services de mères porteuses Népalaises. Les parents adoptifs, tous de nationalité Israélienne, sont venus sur les lieux pour récupérer leur enfant quand le tremblement de terre a sévi. Israël fait donc de ces bébés et de leurs parents adoptifs une priorité pour les opérations de sauvetage. Le premier avion-cargo transportant des rescapés a ainsi atterri sur une base militaire israélienne hier, lundi.
Parmi les premiers passagers, on retrouve de nombreux Israéliens blessés ainsi que des bébés prématurés qui ont besoin de soins d’urgence. Un autre avion-cargo a également atterri avec à son bord d’autres bébés et d’autres parents adoptifs.
Pour sauver le maximum de victimes, Israël a dépêché un total de 260 soldats et officiers de l’armée israélienne à Katmandou.

 

Le cas des bébés nés de mères porteuses

En Israël, la loi permet aux couples hétérosexuels de recourir aux services d’une mère porteuse pour avoir des enfants. Quelques-uns d’entre eux ont choisi une mère porteuse Népalaise parce que les tarifs y sont beaucoup moins chers qu’en Israël et les procédures sont beaucoup plus faciles.
Quant aux couples homosexuels ou personnes célibataires, la seule manière pour eux d’avoir des enfants c’est de recourir à la gestation d’autrui dans des pays en voie de développement. Cette méthode reste toutefois illégale et controversée puisqu’on y dénonce là une forme d’exploitation de la misère d’autrui.
Quoi qu’il en soit, les 26 bébés nés au Népal qui ont été évacués sont nés de mères porteuses et 15 d’entre eux, grâce à Tammuz.

 

Un centre médical multiservices mis en place

Outre l’évacuation des Israéliens du Népal, Israël a aussi mis en place un centre médical multiservices équipé de 95 tonnes de matériel humanitaire et médical. C’est donc le second centre de sauvetage déployé par le pays après celui de Tsahal. Pour apporter une aide efficace et pratique au Népal, 122 médecins et infirmiers militaires y ont été envoyés lundi matin pour ouvrir le centre. Il se composera de :
– Un service de médecine pédiatrique
– Un service de chirurgie interne
– Un service de radiologie
– Une maternité
– Des salles d’urgence
– Des salles d’opération
Cet hôpital d’urgence pourra accueillir tous les jours un peu plus de 200 patients.

 

150 Israéliens toujours introuvables

Suite au séisme de samedi, de nombreux Israéliens ont lancé des appels au secours d’où la grande mobilisation du gouvernement. Toutefois, malgré les gros efforts déployés, 150 Israéliens restent jusqu’ici introuvables.
Le gouvernement a pu néanmoins sauver 70 Israéliens partis en randonnée dans l’Everest et des centaines se sont abrités dans le « Beit Chabad » qui fait également de son mieux pour sauver les victimes. Quant à l’Ambassade israélienne, elle compte un peu plus d’une centaine de réfugiés.

SOS sur les réseaux sociaux

Les familles des victimes ont, quant à eux, mobilisé les réseaux sociaux pour lancer des appels désespérés. Malheureusement, les réseaux sociaux sont coupés au Népal et leurs proches disparus n’ont donc aucun moyen de voir leur message. La coupure du réseau téléphonique rend d’ailleurs les recherches complexes, mais le porte-parole des Affaires étrangères en la personne d’Emmanuel Nahshon tient à rassurer les familles que tout est mis en œuvre pour retrouver et évacuer leurs proches.

Une aide à l’envers politique ?

L’aide apportée par Israël est précieuse, mais les propos du Premier Ministre, Benyamin Netanyahou laissent pour le moins perplexe. En effet, l’homme n’a pas manqué de déclarer que cette mission est importante et que c’est à travers cette aide humanitaire que l’on peut apercevoir le vrai visage d’Israël en tant qu’État venant en aide aux personnes qui reviennent de loin comme les victimes de ce séisme au Népal.
Pour renforcer les dires du chef de gouvernement, le président Reuven Rivlin a ajouté que dans ces moments si douloureux, l’Israël est de tout cœur avec le Népal.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *