Airbus renforce sa présence en Chine

actualités | aviation
(Mis à jour le: 29 mars 2019)

Annoncé depuis 2018, mais seulement pour la commande de 184 appareils, Airbus est aujourd’hui aux anges, car après la signature du contrat, le nombre d’appareils commandés a finalement atteint les 300 unités. Un chiffre historique pour l’avionneur européen qui y voit une belle riposte contre Boeing. Ce dernier a effectivement remporté cette belle commande en 2017 et bizarrement, cette année-là aussi, il était question de 300 appareils. Comme quoi, la Chine continue d’être un gros client pour les constructeurs avec des besoins inchangés d’année en année.

Contrat enfin signé entre Airbus et la Chine

Airbus

En 2017, Airbus a été déçu de voir que son « meilleur ennemi » a remporté la commande de 300 appareils commandés par la Chine. Cette année, c’est au tour de l’avionneur américain d’être déçu, car c’est à Airbus que la Chine s’est finalement tourné pour la commande de 300 autres appareils.

En 2018, un pré-accord a déjà été annoncé, mais à cette époque, la commande était de 184 appareils. Après de nombreux mois de silence, le contrat a finalement été signé le 25 mars dernier et une belle surprise attendait l’avionneur, car de 184 appareils, la Chine est montée jusqu’à 300 appareils dont 290 A320 et 10 A350.

Découvrez aussi :

Les efforts de plusieurs années ont enfin payé pour Airbus

Pour information, l’avionneur comptait 1 730 appareils en service à la fin du mois de janvier 2019 dont 1 455 d’entre eux appartiennent tous à la famille des A320. Il semblerait que ce modèle ait encore de belles années devant lui …

Grâce à ce contrat, Airbus voit augmenter ses parts de marché de -10 % à 60 %. L’avionneur se félicite qu’après toutes ces années de travail, ses efforts ont finalement été récompensés.

Rappelons que depuis 1994, Airbus s’est lancé dans une stratégie d’internationalisation en implantant des usines ici et là, à travers le monde. Il est aujourd’hui présent en Allemagne grâce à son usine sise à Hambourg, en France grâce à son usine sise à Toulouse et aux Etats-Unies, grâce à son usine sise à Mobile. En 2008, il décide de conquérir la Chine en ouvrant une usine à Tianjin. Ce site d’assemblage est surtout dédié aux A320 ce qui pourrait expliquer pourquoi sur sa dernière commande, la Chine a opté pour plusieurs appareils de cette famille. Et pour des liens encore plus étroits, il a également ouvert en 2017, un autre site chinois axé sur l’équipement cabine des A330.

Quant à savoir pourquoi le pays ne s’est pas tourné vers Boeing comme elle l’a fait en 2017, le récent crash d’un Boeing 737 MAX expliquerait cela sans compter que l’avionneur américain est encore sur la sellette aux Etats-Unis à cause de ce même crash.

Lire aussi :

La Chine, un client à avoir à l’œil

actualité airbus

Pour Airbus, il s’agit d’une commande historique d’environ 30 milliards d’euros, mais vu les nouvelles commandes qui pourraient encore affluer dans les années à venir, l’avionneur a sûrement consenti une belle réduction à la Chine.

Cette dernière est actuellement considérée comme l’un des plus gros clients en matière d’aviation. A elle seule, elle couvre les 19 % de la demande mondiale et cela pourrait encore augmenter dans les 20 prochaines années.

La Chine ne cesse effectivement d’ouvrir de nouveaux aéroports et les spécialistes chiffrent déjà les futurs besoins à quelques 7 400 nouveaux appareils. La dernière commande en date ne représente donc que 4 % de ces commandes qui vont tomber incessamment et Airbus compte bien être à la hauteur de ce premier pas pour pouvoir engranger d’autres contrats

Pour honorer sa commande de 300 avions dans les temps, l’avionneur projette de construire 60 appareils par mois au sein de ses quatre usines.

Airbus renforce sa présence en Chine
5 (100%) 7 votes

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *