Le porte-avions « Charles de Gaulles » reprend le large

actualités
No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 6 novembre 2018)

Le porte-avions «Charles de Gaulle» retrouve en fin  la mer, après presque deux ans de maintenance. La rénovation de « Charles de Gaulles » a débuté en décembre 2016 et a duré pratiquement 16 mois, au lieu des 18 mois prévus.

L’unique porte-avions français est désormais complétement rénové pour retrouver une seconde jeunesse. Il devrait être opérationnel  jusqu’en 2040.

Avant de repartir en mission, prévue début 2019, le porte-avions devrait multiplier les essais.

En effet, le « Charles de Gaulle » qui était en maintenance depuis fin 2016 a quitté Toulon au printemps dernier. Depuis, le porte-avions nucléaire, qui navigue actuellement  en mer Méditerranée, remonte petit à petit en puissance.

A savoir que depuis ces deux dernières années, l’armée française ne pouvait pas compter sur d’autre porte-avions.

En fait, « Charles de Gaulle » est le premier et le seul porte-avions à propulsion nucléaire construit en Europe occidentale. La France est jusqu’à l’heure actuelle, le seul pays en dehors des États-Unis à avoir terminé la construction d’un porte-avions à propulsion nucléaire.

Le prochain déploiement du porte-avions devrait se faire début 2019, après les essais à la mer qui ont déjà commencé en septembre 2018. Et cela va se passer en trois phases.

La première étape, a duré quelques semaines. Elle a consisté à entraîner de nouveau les 300 membres de l’équipage que compte le porte-avions.

La deuxième phase commencera ce mois-ci, elle concernera l’école de l’aviation embarquée à bord. Les pilotes vont s’entrainer au catapultage et à l’appontage.

La troisième et dernière étape consistera à entraîner tout le groupe aéronaval dans son ensemble dans le but d’assurer une bonne coordination entre tous les membres et corps de métier opérant au sein du porte-avions.

En résumé, l’objectif de tous ces essais est de se familiariser avec les nouveaux équipements du porte-avions et de réagir en situation réelle.

Si tout se déroule convenablement, le porte-avions sera de nouveau de service début 2019. Un vrai coup de jeune pour ce bâtiment âgé de plus de quinze ans.

Le porte-avions rénové va d’autant plus, augmenter sa capacité de 26 à 30 avions de combat. D’une hauteur équivalente à celle d’un immeuble de 25 étages (75 mètres. le porte-avion Charles-de-Gaulle possède un pont d’envol de 12 000 m2 comportant deux pistes et de deux catapultes.

Un successeur au porte-avions est prévu :

Dans une vingtaine d’années (au plus tard en 2040), le porte-avions «Charles de Gaulle» sera mis hors service. Dans ce sens, l’armée française a annoncé qu’un ou deux successeurs au porte-avions seront prévus dès 2030.

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *