Russie, un nouvel avion civile!

 
actualités
Découvrez aussi :

La Russie pour l’élaboration d’un nouvel avion civile

La Russie essai depuis quelques années de retrouver ses gloires d’avant dans le monde de l’aviation civil en tentant de construire et de produire de nouveaux appareils. L’Etat a mis sous la disposition de ce secteur plusieurs fonds afin de contribuer dans son évolution.

Connue pour être le meilleur dans les technologies basées sur des hydrocarbures ainsi que les produits manufacturés, la Russie s’est démarquée cette année en finalisant le réseau de satellites qui lui ouvre la possibilité de se démarquer.

 
SuperJet 100

 

   SuperJet 100

 

On note pour l’heure actuelle seulement les Etats-Unis avec leur GPRS et la Russie avec son GLONASS.

D’autre part, la branche nucléaire semble des plus développée en Russie
avec la France. Dans le secteur militaire, la Russie possède un grand
nombre d’hélicoptère et de cargos commercialisés à l’étranger, qui sont
dotés de performances inégalées notamment les Mig, Tupolev ou Antonov.

Reste le secteur de l’aviation civile, où la Russie semble avoir un peu
plus de difficulté avec 15 unités produites par an contre 300 à l’époque
de l’Union soviétique.

Plusieurs négociations et déclarations du côté russe ont précédé la
construction du Soukhoï SuperJet-100, cet appareil coproduit avec les
Italiens et motorisation française. Cependant, cet avion a été soumis à
plusieurs critiques.

La conception ayant commencé depuis environ 10 ans, à l’époque Mikhaïl
Pogosyan, chef actuel de l’OAK, a été le président de Soukoî. Balayant
tout les critiques, il a rapidement repéré les faiblesses russes dans le
secteur. La Russie retrouvera-t-elle ses anciennes gloires en aviation
civile ?

Selon M. Pogosyan, l’industrie aéronautique ne pourra retrouver son bien
être sans des normes de production standardisées et conformes aux
règles internationales.

Les ingénieurs russes, ayant effectué des stages chez les grands
avionneurs internationaux, ont réussi à élaborer leur propre idée sur la
nature de l’avion qui fera le succès de l’aviation civile en Russie.
Actuellement, un nouvel appareil du type de l’Airbus 320, baptisé MS-21,
existe déjà comme concept depuis 8 ans, mais il semble que les fonds
accordés au développement du projet étaient largement insuffisants, soit
30 millions de dollars par an.

En fait, les grands constructeurs internationaux affirment que la
construction d’un un nouvel avion, coûte un milliard et demi d’euros.
Après la modernisation des usines et l’apparition du Superjet-100, un
avion à ambition, tout semble possible pour l’aviation russe.

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *