Skylander annonce la naissance d’un nouveau constructeur aéronautique

 
actualités
Découvrez aussi :

Le programme Skylander réussit à cumuler le financement nécessaire

Le gouvernement français s’apprête à débuter le nouveau programme qui porte sur la construction d’un avion de transport low-cost. Ce programme est lancé par Geci à hauteur de 60 millions d'euros. Il y’aura également des partenaires privés.

En fait, Skylander est un petit avion de transport à hélices qui fut conçu et lancé par le français Geci. Il est actuellement dans une phase très décisive. L’Etat a commencé par injecter une somme de 60 millions d'euros dont la moitié est acquise par le Fonds stratégique d'investissement.

 
Skylander

 

Skylander

 

La région Lorraine, supporte ce programme dès ses débuts a annoncé
qu’elle pourrait ajouter 5 millions d'euros sous forme d'une avance de
trésorerie à l'avionneur implanté à Chambley à Meurthe-et-Moselle, une
ancienne base militaire de l'Otan. Ainsi que quelques investisseurs
privés qui devront s’engager à projet.

La somme de 100 millions d'euros nécessaires pour financer ce projet, sera cumulée.

Le conseil d'administration de Geci Aviation et de sa maison mère, Geci International vont devoir annoncer ces financements.

Rappelons que la semaine dernière la compagnie russe Aviamos a fait une
commande sur 40 40 appareils et une option sur 260 autres Skylander.
Une  commande de la somme de 260 millions d'euros et qui pourrait
atteindre les 2 milliards d’euros si toutes les options sont exercées.

Il semble qu’un nouveau constructeur aéronautique est né. Un pari gagné
de Serge Bitboul, la PDG du groupe Geci International. Il doit en fait, à
l'engagement politique et financier de la région Lorraine, qui a vu
dans ce projet une nouvelle opportunité pour cette région accablée par
le chômage.

Il faut noter que ce projet Skylander a déjà créé 216 emplois  sur le
site de Chambley, où on voit des ingénieurs et des techniciens qui
travaillent sur quatre prototypes. Le premier vol d’essai devra
s’effectuer  en 2013.

M. Bitboul, un ingénieur aéronautique de formation, a décidé de se
placer sur un segment de marché qui fut délaissé et oublié par la
plupart des avionneurs. En fait, ce Skylander SK-105 est un appareil de
transport à bas coût et à vocation civile et militaire.

Doté de 15 mètres de longueur, il est capable de transporter 19
passagers et environ 3 tonnes de fret. Il est capable également
d’effectuer des opérations d'évacuation sanitaires et même de
surveillance des frontières. En plus, cet appareil est caractérisé par
un prix assez compétitif de 6,5 millions d'euros.

Théoriquement, ce projet présente des perspectives et des performances
admirables. Il arrive dans une période où le marché affiche un besoin de
7500 appareils dont 4 00 sont en version passagers afin de remplacer la
vieille flotte des Twin Otter… et autres.

Actuellement le Skylander veut atteindre les 1500 ventes.

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Comments (1)

  1. Sophie dit :

    C’est bien de voir de telles projets se réaliser, espérant qu’il réussit à créer un deuxième grand constructeur en France.
    La Russie a apparemment effectué une énorme commande du Skylander!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *