Tunisair : où a-t-il trouvé le budget pour acheter deux Airbus A330-243 ?

 
actualités | aviation

En juillet 2008, la compagnie aérienne Tunisair signe a signé un contrat avec Airbus pour l’acquisition deux Airbus A330-243. Les deux appareils ont été livrés au mois de mai et juin 2015, mais nombreux sont encore ceux qui se demandent comment Tunisair a financé ces achats ?

Une acquisition de 249 millions de dollars

Pour Tunisair, trouver un financement était urgent, car le coût des deux appareils s’élevait quand même à 249 millions de dollars. Une somme que la compagnie aérienne ne pouvait se permettre de dépenser sur ses fonds propres et ce, même si la vente de l’Airbus de Ben Ali lui a rapporté 261 millions de dollars.

Tunisair Airbus A330-243

Consultation internationale et locale

Pour trouver cette somme et honorer sa part du contrat, Tunisair a lancé une consultation internationale et locale auprès d’un total de 43 banques dont 29 étrangères et 14 locales. Parmi ces établissements,

  • Une seule banque locale, la BNA (Banque nationale agricole) a proposé une offre de financement à hauteur de 30 millions de dinars
  • 13 banques étrangères ont lancé un total de neuf offres dont six sont des crédits assurés par les compagnies d’assurance européennes et trois sont des propositions de crédits commerciaux

Les six offres de crédits assurés émanent notamment du Crédit agricole Corporate and Investment Bank, Natexis & Apple Bank, Citibank & Bonnasse Lyonnaire de Banque (BLB), Ing Belgium et Sumitomo Mitsui Banking Corporation (SMBC).

Quant aux trois offres de crédits commerciaux, elles proviennent de l’ABC Bank, du DVB & Nouvus et de PK Air Finance.

Une préférence pour les crédits assurés

Face à ces nombreuses offres, Tunisair a dû faire un dépouillement pour trouver la plus rentable d’entre elles. C’est ainsi que la compagnie aérienne a pu déterminer que les crédits assurés sont moins chers que les crédits commerciaux surtout ceux proposés par l’UK Export Finance, la Coface et l’Hermes. Pour les crédits assurés, le taux d’intérêt tourne autour de 2, 58 % alors que celui des crédits commerciaux varie entre 3, 52 à 8, 66 %.

L’offre de Citibank & BLB retenue

Finalement, Tunisair a retenu l’offre de Citibank & BLB dont la police d’assurance s’élève à 7, 66 % du montant du crédit ce qui ramène le taux d’intérêt à 2, 23 %.

Une modification du contrat

Depuis la fin 2011, les compagnies européennes d’assurance ont assuré à Tunisair des crédits sans condition, mais depuis 2013, elles exigent une garantie de l’Etat assortie de la ratification du pouvoir législatif c’est-à-dire de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP). Jusqu’ici, Tunisair a pu les obtenir sans problèmes.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *