Turquie bloque un avion-cargo transportant une tonne et demi d’or

 
actualités
Découvrez aussi :

A Istanbul, un avion cargo destiné à transporter des marchandises d’un pays africain aux Émirats Arabes Unis, a été dérouté à cause d'un problème lié au carburant. Depuis son atterrissage à l’aéroport international d’Istanbul, l’avion a été bloqué au sol.

Les policiers de l’aéroport ont remarqué la présence d’une tonne et demi d’or en lingots à bord de l’avion. ils ont  alors pris la décision de l'empêcher de quitter l'aéroport international d’Istanbul (Turquie). D’après les premiers résultats de l’enquête, l’or trouvé correspondait à un paiement d'un pays africain vers un pays arabe, à savoir, l'Iran.

Turquie bloque un avion-cargo transportant une tonne et demi d’or

L’appareil bloqué est un Airbus A300B4-203F, immatriculé TC-ABK.
Normalement, il faisait la liaison entre le Ghana et Dubaï (Émirats
Arabes Unis) mais suite à des problèmes de carburant, il a été obligé de
se dérouter vers l'aéroport international Atatürk  à Istanbul en Turquie.

Au début,
l’appareil était bloqué suite au manque de certains documents et les
autorités turques attendaient juste l’arrivée de ces documents pour
libérer l’avion. Mais ils ont remarqué plus tard que l’avion
transportait une tonne et demi d’or en ligots alors ils l’ont
officiellement empêché, cette fois, de quitter l’aéroport international
Atatürk de Istanbul. Il semble que cette fortune d’or était le paiement
d'un pays africain, à savoir, le Ghana, à l'Iran, en transitant par
Dubaï afin de ne pas attirer l'attention. Les autorités turques n’ont
pas encore déterminé l'objet d'un tel paiement.

 La police turque a
mis en place une surveillance très importante autour de l’avion cargo
pour que les voleurs ne puissent pas se rapprocher de cette fortune.
Tous les membres de l’équipage étaient arrêtés, mais, vu les différentes
versions données, la police n’a pas pu encore dévoiler le secret de
cette énorme quantité d’or trouvé à bord de l’avion. Les autorités
officielles tiennent à bloquer encore l’appareil sous prétexte qu’ils
attendent encore les documents manquant de l’appareil. Et qu’ils vont le
libérer pour repartir vers sa destination dès qu’ils reçoivent les
documents nécessaires

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *