Vol Paris-Caracas, le BEA annonce le résultat de l’enquête

actualités
Découvrez aussi :

La résultat de l’enquête sur le vol Paris-Caracas affirme un manque de vigilance des pilotes

Enfin, le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) a annoncé ses résultats à propos de l’incident qui s’est déroulé en juillet dernier à bord d’un vol de la compagnie Air France entre Paris et Caracas, opéré par un Airbus A340. Le BEA affirme que les pilotes auraient dû être plus vigilants.

En fait, le 22 juillet dernier l’A340 d’Air France était entrain d’assurer la liaison entre Paris et Caracas. Il était à 35 000 pieds lorsqu’il entre dans une zone de turbulences modérées. L’alarme OVERSPEED, de survitesse s’est déclenchée, une surprise pour les pilotes, et ensuite le pilote automatique fut déclenché.

 
A340 de la compagnie Air France

 

  A340 de la compagnie Air France

 

Même si le pilote affirme ne pas s’en souvenir, il a donné l’ordre à
l’avion de se cabrer pendant 6 secondes. En une seule minute, l’avion a
atteint 38 000 pieds.

Un scénario qui ressemble au vol AF447 opéré par un A330-300 entre Rio et Paris et qui a fait 228 morts en juillet 2009.

Le cabrage émet par le pilote a fait perdre de la vitesse à l’appareil
en l’amenant au bord du décrochage, à 369 km/h. heureusement que les
pilotes se sont rapidement aperçu du désenclenchement du pilote
automatique et réussiront à reprendre la situation en main.

Selon les enquêteurs du BEA, le pilote a été surpris par l’alarme de
survitesse a appuyé maladroitement sur la déconnexion du pilote
automatique.

Dans leur résultat, les enquêteurs affirment une « surveillance
inadéquate des paramètres de vol, qui a entraîné l’absence de détection
de la déconnexion du pilote automatique et de l’écart d’altitude à la
suite d’une action réflexe sur les commandes. »

Le BEA préconise d’entraîner désormais les pilotes à opérer sous stress
afin d’empêcher que des accidents de ce genre ne se reproduisent.

Category : actualités

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *