Airbus Defense & Space : deux contrats en deux jours

actualités | aviation
(Mis à jour le: 15 janvier 2016)

 

L’année 2015 est une excellente année pour Airbus Defense & Space, car il en est déjà à son sixième A330MRTT de vendu depuis le début de l’année et il doit cela à ses fidèles clients que sont la Corée du Sud et l’Australie.

Airbus A330 MRTT

Deux contrats en deux jours

L’avionneur européen qu’est Airbus Defense & Space multiplie les contrats et remporte même le gros lot avec les deux ventes signées en deux jours. Il en est actuellement à son sixième appareil vendu depuis le début de l’année, avec quatre appareils pour la Corée du Sud et deux pour l’Australie.

A330MRTT Vs Boeing KC-46A Pegasus américain

L’A330MRTT est un biréacteur de ravitaillement en vol tout comme le Boeing KC-46A Pegasus américain. Même si une vive concurrence règne entre les deux appareils, celui d’Airbus Defense & Space semble être plus apprécié que le biréacteur américain. D’ailleurs, l’avionneur américain peine à trouver des contrats pour son appareil en dehors de l’US Air Force qui est son plus fidèle client. L’appareil  est un dérivé de l’Airbus A 330

A330MRTT : plus performant que le Pegasus

Si l’A330MRTT est autant apprécié, c’est parce que :

  • Il est plus grand, endurant et surtout plus polyvalent que le Pegasus
  • Il peut à la fois être utilisé pour le transport de personnel que de fret alors que Pegasus se limite au transport de fret
  • Il est déjà opérationnel ce qui n’est pas le cas de Pegasus

L’Australie renforce sa flotte

L’Australie dispose déjà d’un de ce biréacteur donc signer un nouveau contrat avec l’avionneur européen s’est fait de lui-même. En plus de cette acquisition, elle a envoyé deux de ses A330-200, des avions de ligne gérés par la compagnie Qantas pour transformation en Espagne. D’ici en 2018, aussi bien sa flotte de ravitaillement de vol que celle de projection seront gonflées à bloc.

L’Europe s’impose sur le marché de l’aviation

Avec ces deux derniers contrats, signés en début de l’été, Airbus Defense & Space empoche une somme astronomique qui place l’Europe en bonne position sur un marché où elle était encore absente il y a une vingtaine d’années.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *