Endroits les plus sales dans l’avion : là où on ne le pense pas

 
actualités | aviation

Lorsqu’on pense avions ou aéroports, on se dit que tout y moderne et que donc l’insalubrité n’est pas à craindre et pourtant ! Une enquête a été menée pour localiser les zones les plus sales d’un avion et d’un aéroport et les résultats sont surprenants.

Le contexte de l’étude

Pour confirmer les soupçons des maniaques et dénoncer le manque de salubrité à certains endroits des avions et des aéroports, 26 échantillons issus de cinq aéroports et quatre avions ont été étudiés. Même si la majorité d’entre nous pensent que les toilettes sont les endroits les plus sales et bien, nous faisons tous fausse route, car les toilettes sont mieux nettoyées qu’à certains endroits de l’avion.

Interieur Boeing 747

Le top 3 des endroits les plus sales dans l’avion

En première place, on cite les tablettes qui abritent jusqu’à 2 155 UFC de microbes.

En seconde position se place la grille de ventilation personnelle avec 285 UFC.

En dernière position, on retrouve le bouton de la chasse d’eau avec 265 UFC.

Et dans les aéroports ?

Les résultats de l’étude nous mettent également en garde contre le bouton réserve de la fontaine d’eau qui abrite 1 240 UFC de microbes et bactéries.

L’unité UFC mesure la quantité de bactéries par centimètre carré.

Nettoyage, oui, mais pas minutieux

Pour les chercheurs, ces résultats mettent en exergue l’importance du nettoyage accordé à l’endroit le plus sale d’après les passagers (les toilettes) et au détriment du reste de l’avion. Même si l’étude a confirmé les pires craintes des maniaques de la propreté, que tous les passagers se rassurent, car aucune matière fécale dangereuse n’a été détectée dans les échantillons.

Category : actualités, aviation

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *